Du bon dosage de l'utopie en politique

12
Dec

Du bon dosage de l’utopie en politique

Initialement publié dans L’Echo.

La foi en nos démocraties contestées ne passera pas par de nouvelles promesses creuses de ” modernité ” ou ” refondation “, encore plus grandioses, mais aussi vite oubliées. Elle nécessitera à la fois d’apprendre à rêver et de réapprendre le dur labeur de la délibération

“Je parlais récemment à Angela Merkel…“, ainsi Jeremy Rifkin, essayiste américain, commençait-il généralement son intervention, au début de ce siècle, sur l’économie hydrogène. Et il est vrai qu’il avait l’oreille des plus hauts dirigeants. Presque 20 ans après, sa vision d’une “économie hydrogène” ne s’est pas réalisée: faut-il croire aux utopies en politique?

On ne rêve pas assez en politique. L’imaginaire est dégonflé par des décennies de promesses politiques non réalisées de “changement”, de “renouveau”, voire de “grand soir”. Le rêve en est devenu suspect. Et pourtant, on sent l’envie d’un monde meilleur poindre. De la nouvelle banque éthique NewB aux tentatives du parti Agora à Bruxelles, du documentaire Demain aux ronds-points français en passant par les débats sur un Green New Deal, l’envie d’un monde meilleur a rarement été aussi forte.

Lire la suite de l’article.

Author: Stephen Boucher

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...